mai 2011 papa maman 002

The roast mutton leg, ou la cuisse de mouton à la broche dans un hutong, fait partie des 40 spécialités à tester énumérées dans mon fameux Time's out de novembre. Et, en fait, dès mon deuxième soir à Pékin j'y ai eu droit grace à ma super collègue qui m'a mis dans le bain dès le début et a partagé avec moi toutes ses adresses préférées (encore merci Martine!!!!)

Une expérience à s'offrir si on passe par Pékin pendant la belle saison. J'ai testé en hiver en intérieur et ça le fait carrément moins!

Mon adresse de prédilection c'est le petit bouiboui qui se trouve dans un hutong perpendiculaire à Yonghegong Dajie. Le mieux c'est de commencer par un petit pastis à 8 kuai au Café de la poste (petit bistrot typique franchouillard mais sympathique) et en sortant de là prendre à droite en sortant et tourner encore à droite dans le premier hutong. Le resto se trouve à quelques minutes, au milieu du hutong, il suffit de chercher le panneau avec écrit "ROAST LEG OF MUTTON" ou bien se repérer à la fumée et aux odeurs...

 

mai 2011 papa maman 011mai 2011 papa maman 012

On arrive alors dans la ruelle on une terrasse est improvisée avec de grande tables "trouées" (pour poser le brasero). Des groupes de chinois "un peu bourrés" occupent en général l'espace (on peut donc se retrouver à poireauter un bon moment si on n'a pas réservé), on mange, on boit, on rote et on parle fort. C'est du boui boui, de l'authentique et jusqu'à maintenant toutes les personnes que j'ai emmené là ont (je crois) apprécié la soirée (une petite pensée pour Christiane et sa famille avec qui on s'est partagé une petite cuisse un beau soir de mai...une soirée bien chouette malgré l'heure d'attente!).

mai 2011 papa maman 016

avril Jf et fan et math 286

Le repas en lui même ne fait pas hyper chinois, on déguste en fait une belle cuisse de mouton cuit à la broche avec des petits accompagnements tels que tomates au sucre, cacaouhettes, chou et sauce rouge (aucun idée de ce que c'est mais c'est super bon un peu piquant, un peu sucré) ou poudre de cacahouettes au sésame pour assaisonner la viande. Donc en gros c'est un peu un barbuc ou un méchoui comme on peut avoir l'habitude de manger. Et de fait, cette façon de manger a été ramenée à Pékin par les musulmans chinois (les Hui ou les Ouighours, je sais pas exactement)...grands amateurs de mouton en Chine comme ailleurs...

avril Jf et fan et math 290

Le truc c'est qu'il faut y aller avec un certain nombre d'hommes musclés et motivés, la découpe avec leurs couteaux peut s'avérer difficile... (le meilleur dans la caégorie: Mathieu! Il a assuré comme une bête....)

oct suite 012

En plus de la cuisse et des accompagnements qui vont avec on peut aussi s'offrir un riz frit ou des brochettes de toutes sortes.

avril Jf et fan et math 291

 

 L'adresse:

Roast Leg of Mutton.Open 11am-midnight daily. 63 Beixinqiao San Tiao (entre les stations de métro Beixinqiao et Yonghegong), Dongcheng district (138 0129 3221) Prix moyen: 100 Y maxi avec bière et supplément brochettes pour nourrir une belle tablée > 32 Y la cuisse de 500g soit 3,50 euros!!! Que du bonheur jvous dis!